Immobilier de montagne : quelles sont les stations les plus chères de France ?

Ces derniers mois, les stations et montagnes ont fait face à des bouleversements inhabituels suite à la crise sanitaire et économique actuelle. En conséquence, les prix de l’immobilier ont évolué de manière surprenante et inattendue. En effet, les stations sont passées par de nombreuses couleurs, car très fréquentées en été, confinées en hiver, elles sont désormais privées de ses montées. Mais quelles sont les stations de ski les plus chères en France ?

L’immobilier de montagne : en pleine crise

Indubitablement, les prix de l’immobilier de montagne ont connu des changements assez inhabituels depuis l’année dernière. En effet, les stations dans les Alpes du Nord ont dû faire face à une crise très intense affectant de nombreux secteurs, notamment le secteur touristique. Les stations dans les Alpes du Nord sont habituellement très fréquentées par les touristes étrangers, cependant le prix de l’immobilier de montagne dans ce massif a connu une forte croissance malgré la fermeture des montées et l’absence des touristes étrangers pour cet hiver. Effectivement, la plupart des hôtels et des restaurants dans les Alpes du Nord ont été obligés de fermer leurs portes, car leurs activités ne sont plus rentables. Les investisseurs se retirent peu à peu du massif et pourtant, le prix de l’immobilier de montagne reste en hausse.

Les stations les plus chères de France

Les prix des stations de ski dans les Alpes du Nord restent tenaces face à la crise actuelle. En effet, on y trouve toujours, les stations de ski les plus chères de France en termes d’immobilier de montagne. Ainsi Val-d’Isère, Courchevel, et Megève détiennent dans cet ordre les trois premières places. Malgré l’absence des touristes étrangers à cause de la fermeture des frontières, les prix d’immobilier de montagne dans les Alpes du Nord ont connu une progression de 7 % en seulement un an. À la surprise générale, la croissance maximale des prix de l’immobilier dans les grandes villes étant de 5,5 %. Plus surprenant encore, certains des domaines skiables ont des tarifs comparables à certains arrondissements parisiens. 

Les stations les moins chères de France

Le prix de l’immobilier dans le massif des Vosges est le moins cher parmi les 6 massifs français qui sont : Jura, Alpes du Nord, Alpes du Sud, Massif central et les Pyrénées. En effet, le prix moyen du m — dans le massif des Vosges est de 1 958 euros et sa station Le lac Blanc est la moins chère de toute la France avec un prix de 1 177 euros par m². Cependant, certaines de ces stations rencontrent des bouleversements climatiques assez importants et pourraient ne plus être skiables dans quelques années. Toutefois, nombreuses sont les stations de ski les plus chères en France, mais elles restent intéressantes, car vous pouvez toujours élargir vos activités.

Contacter une agence immobilière pour une location de vacances dans Les Orres
Découvrir les meilleurs programmes immobiliers neufs en Haute-Savoie