Immobilier de montagne : les conséquences du changement climatique

Depuis quelque temps, les locations des immobiliers en montagne sont en forte baisse par suite aux mesures sanitaires prises à cause de la pandémie actuelle. De plus, le changement climatique a tendance à aggraver la situation. Toutefois, les propriétaires essaient de s’y adapter en diversifiant leurs activités d’hiver et d’été de sorte à surmonter cette période de crise. Mais quel est le rapport entre changement climatique et immobilier à la montagne.

Immobilier de montagne : location en baisse

Effectivement, les prix de location d’immobilier en montagne ont fortement baissé à cause des nombreuses annulations de réservations engendrées par la fermeture des bars, restaurants et les remontées mécaniques. Malgré cette baisse significative, la plupart des logements habituellement occupés resteront vides. Selon une étude réalisée par un bureau d’étude, ce dernier prévoit une baisse de 42% durant la saison de ski du dernier mois de l’année précédente jusqu’en avril 2021. Les stations les plus touchées sont celles au Nord à cause du changement climatique et de la fermeture des frontières. Cependant, les locations d’immobilier en montagne qui passent par les agences immobilières sont moins touchées par cette baisse.  Pourtant les plus résistants face à ce bouleversement sont les locations entre particuliers, rencontrant tout de même une baisse de 26,4% l’année dernière.

Les menaces liées au réchauffement climatique

De nos jours, nombreuses sont les stations qui sont obligées d’interrompre leurs activités hivernales, car il n’y a plus de neige, ou que les conditions d’enneigement ne permettent plus d’avoir une piste skiable dans de bonnes conditions. La durée de la fermeture de ces stations restera indéterminée. Certaines pourraient même être fermées définitivement à cause du réchauffement climatique. Toutefois, même si ces faits sont alarmants, les prévisions météorologiques ne sont pas si catastrophiques pour certaines stations, car il se pourrait que les choses changent selon les quantités de gaz à effet de serre que l’homme émettra. Par ailleurs, le changement climatique est inévitable et ses conséquences sont réelles. Donc, changement climatique et immobilier à la montagne sont en étroite corrélation.

Les conséquences du changement climatique sur l’immobilier de montagne

Actuellement, un changement climatique et immobilier à la montagne est loin d’être inoffensif pour les propriétaires. Les particuliers ayant investi dans les résidences à la montagne vont devoir faire face à l’absence de revenus. La plupart d’entre eux sont obligés de diminuer leur loyer, une diminution allant jusqu’à 30%, car les locataires ne bénéficient pas de toutes les activités habituelles. Aussi, ceux qui ont investi dans la location de bâtiments tels les hôtels et restaurants seront très affectés, car ces derniers sont fermés pour une durée indéterminée, qui plus est, la revente n’est pas envisageable sauf pour une vente à perte. Ce type d’investissement était déjà fragile avant la crise et le réchauffement climatique, désormais certains de ces investisseurs risquent de ne pas s’en remettre. En conséquence, les investisseurs choisissent d’acheter un logement classique et de passer un contrat avec une société qui pourrait la louer lors de sa reprise de service.

Contacter une agence immobilière pour une location de vacances dans Les Orres
Découvrir les meilleurs programmes immobiliers neufs en Haute-Savoie